• Bon AH- Out à tous ... avec du soleil, c'est l'été !

     

                 Bon AH- Out à tous ... avec du soleil, c'est l'été !

     

    Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Août à 07:00

    C' est  le  moment  de profiter de la  nature qui  offre  ses senteurs !

     Du soleil,  mais  point   trop !

     Passe une bonne  journée

     bises

    2
    olga
    Jeudi 1er Août à 07:30

    Cette accueillante guinguette nichée dans la verdure promet de jolies soirées pleines de rires, de musique et de danse. Profitons vite de tous les plaisirs de l'été car lui aussi est éphémère....

    Jolies photos, Cerdan. Tu m'invites dans ton petit coin de paradis ? Je viendrai avec ma machine à vapeur...wink2glasses

    3
    Jeudi 1er Août à 08:09

    Un bien joli coin sauvage wink2

    Bon mois d'août à tous yes

    Belle journée Cerdan, bizzz

    4
    Jeudi 1er Août à 10:17

    A toi aussi bon mois d'Août ,pas trop chaud pour moi !!! bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Jeudi 1er Août à 15:20

    Quand il sera terminé ce sera bon sept ambre in. 

    Oups je file. 

    6
    Vendredi 2 Août à 10:45

    j'avoue que je n'hésiterais pas à faire un tour dans cette guinguette !

    Bon week end.

    7
    Samedi 3 Août à 07:15

    Bonjour cerdan, 

    J'ai bien eu du mal à comprendre le Ah-Out. Il est temps que tu reviennes avec ton écriture car j'oublie vite.  

    Et oui c'est l'été, avec le soleil et bien pas chez la Mari jo non non ce jour-là c’était l’été avec de la pluie, quel bonheur.  

    Cerdan a fait son cinéma hier, il n'avait plus envie de courir et on comprend mieux pourquoi. Il est allé guincher et la preuve est là, les photo (graphies) le montrent et après avoir guinché jusqu'au petit jour, pas étonnant qu'il n'avait plus envie de courir, il avait un peu mal aux guibolles et était dépité. Car il était venu avec son beau vélo et des gredins lui ont fauché la selle et la roue avant. Pas facile de ramener son amoureuse sur la barre comme au bon vieux temps.  

    Imaginez un peu le grand, le talentueux cerdan (deux adjectifs suffisent, faut pas trop lui faire de compliment) qui à son âge bien avancé, arrive sur son beau vélo sous les applaudissements des ses admirateurs et admiratrices. Il n’est pas peu fier tient pardi, il a revêtu son costume des années 30 et la casquette à la Jean Gabin.  Il descend de son vélo avec la souplesse d’un jeunot. Il ne se prend même pas le pied dans la barre horizontale non non il descend sans effort, même pas un début d’ crampe, rien. Il pose son beau vélo en crânant un peu, tout le monde se dit salut et bien évidemment tous se dirigent vers la buvette et oui, c’est qu’un p’tit verre est obligatoire quand on arrive et tout au long de la soirée avec du bon manger.

    Voilà l’orchestre qui commence à jouer et la petite place se remplie de danseurs. Il invite galamment (oui cerdan est galant) la jeune femme à côté de lui, à danser. Et le voilà partit à guincher, dirigeant bien sa partenaire, ah, ça y va c’est qu’il danse bien le bougre, il a toujours la pêche. Il enivre sa partenaire à tournicoter ainsi. Il a oublié son âge et se revoit à 20ans. Ah ! Le bel âge. Et il n’arrête pas de la soirée car toutes les femmes veulent danser au moins une danse avec lui. Certains hommes aussi sont tombés sous le charme de cerdan et réclament eux aussi leur danse. Et oui, il a revêtu son costume des années trente mais en 2020, tout a bien changé et cerdan est bien embêté. Il prend les demandes en plaisantant mais ne veut nullement danser avec un homme. Ho ben non alors il tient à sa réputation. Surtout qu’il y a ce journalise du monde qui est là et le suit partout, qui prend toujours des notes sur lui et qui lui pose toujours plein de questions. Que va-t-il écrire dans son journal di cerdan accepte de danser avec un homme. Mais que va donc faire cerdan ?  La nuit est déjà bien avancée et il tournicote encore et encore, il a la forme l’ami cerdan et c’est même à se demander s’il n’a pas fumé un p’tit quelque chose qui lui donne autant la pêche. Ici, tout le monde le connait et est surpris de le voir guincher ainsi. Si bien que tout le monde s’écarte pour laisser place libre à cerdan qui dirige sa partenaire d’un pas de maître. Il est fier et dans un coin certains hommes font la gueule car ils savent qu’ils n’auront pas l’honneur de danser avec lui.

    Voilà, 5h du matin, et après une dernière danse, il propose  à la charmante jeune femme de la raccompagner sur son beau vélo. Il baratine, il baratine comme tous les hommes quand ils veulent séduire. La jeune femme ne dit pas non et ils se dirigent tous les deux vers le vélo de cerdan.

    Mais arrivé devant son vélo, plus de selle, plus de roue avant. Il est furax et il laisse échapper sa colère :

    -Put 1 mon clou, qu’est-ce qu’ils ont fait. Ah ! Les salauds, ils vont me le payer. Je vais les retrouver ces cons et là vont pas se relever de sitôt. On touche pas aux affaires de cerdan, c’est interdit de toucher aux affaires de cerdan. Ils vont passer un sale quart d’heure les connards qui ont fait ça.

    Il est dans une telle colère qu’il n’a même pas vu la jeune femme partir et que le journaliste se régale en prenant des notes. Quel scoop, il va faire.

    Du coup il rentre à pied en maugréant et en ayant un œil qui se balade partout, histoire de voir s’il n’y a pas une roue et une selle qui traine. Hélas rien. Il arrive chez lui, pas content, il râle encore et toujours puis se met dans son fauteuil et rumine. Ah ! Si j’attrape le ou les salauds qui ont fait ça.

    Il veut se lever de son fauteuil et là, aïe aïe aïe les gambettes n’ont plus 20 ans et c’est qu’elles en ont fait du mouvement dans la nuit. Pas étonnant qu’il n’y plus envie de courir.

    Le Lendemain, des affiches sont placardées partout pour retrouver la selle et la roue, elles recouvrent même celles des Gilets Jaunes. Un apéritif est offert par cerdan lui-même à qui rapporterait des renseignements et un repas offert à qui donnerait le nom des raptisseurs.

    Quant au journal du monde il titre en gros, « destruction du vélo de cerdan » l’article fait quatre colonnes et à la télévisons ils ont fait appel à Roger Gicquel dont l’image correspond bien avec l’actualité du jour. Certainement une vengeance d’un homme avec qui cerdan n’a pas voulu danser. Vengeance ou tout simplement un vol, une mauvaise blague ? L’affaire suit son cours et toute la gendarmerie est mobilisée sur cette affaire. 

    Plus envie de courir disait-il, maintenant on comprend pourquoi.

    Je me demande bien ce que c'est que ce truc sur la première photo (graphie) c'est très souvent le mystère chez cerdan. Même sur la seconde, on voit l'entrée mais on ne verra pas l'intérieur. Suis sûre qu'il a quelque chose à cacher mouais et heureusement qu’il y a eu le journaliste pour nous montrer les restes de son beau vélo.

    Vivien Savage, je n’ai jamais aimé mais c’est supportable pas comme certaines musiques où vous êtes obligée d’aller avec la souris couper le son tant ça vous vrille les tripes. Ca m’intrigue cette machine, on dirait qu’elle est poser sur un accoudoir de canapé de jardin, on ne va pas tarder de revenir au smilblik.

    Encore panne internet hier soir, rien à faire ; parfois c’est GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR

    Bonne journée The One.

     

    8
    Mercredi 7 Août à 01:37

    Ouin         Cerdan nous a laissé tomber et tout ça pour aller faire bronzette sur la plage, draguer les filles en mono kini string, faire le Aldo Maccione et nous les mémés hein qu'est-ce qu'on devient ? Ben rien tient pardi. Même pas un coucou non rien parce que le temps qu'il fasse un coucou et bien le Don Juan ne peut pas faire rouler ses biceps.

    Vilain cerdan, pas gentil, pas cool bon pas grave quand Môsieu aura fini de frimer rentrera à la boutik. Oh ! Pas pour longtemps car après il y a l'inventaire. Toujours des excuses. L'a de la chance qu'on l'aime bien sinon, il passerait à la moulinette.

    Bonne bronzette au mois zaout The One

    9
    Jeudi 15 Août à 19:29

    Bonne mi-aou (t) dit mon petit chat sauvage ...

    Belle soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :