• today journée du BOULON.

     

    Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Avril à 07:18

    belle fin de semaine

    bises amicales

    2
    Vendredi 3 Avril à 07:21

    il  fallait   la trouver, on   a   le  boulon,   on   a   l'écrou

     Bonne   journée

     Amitié

    3
    Olga
    Vendredi 3 Avril à 08:01

    Des ampoules, des boulons...tu tiens un magasin de bricolage maintenant ? sarcastiche

     

    4
    Vendredi 3 Avril à 09:20
    Belle journée ensoleillée Cerdan, bizzzz
    5
    Vendredi 3 Avril à 23:01

    Bonsoir cerdan,

    Il en a des choses bizarres chez toi, mais qu'est-ce donc ce truc là et en plus sur le sable. La mer n'est donc pas loin. Et puis suis fatiguée ce soir alors je n'ai pas envie de chercher. 

    Juste une petite anecdote avec des boulons. je suis fan de charles Bronson et dans un de ses films, pour faire justice, il remplit un bas de femme avec des pièces de monnaie. A cette époque j'avais beaucoup de Haine contre un salopard dotée d'une ordure qui m'avait volé quasiment les trois quart de ma vie. Je me suis dit que c'était une bonne idée. Me voilà donc partie acheter des bas. Toute contente d'avoir une arme indétectable car je le pistais l'ordure, l'épiais à la sortie de mon boulot, je passais des heures à attendre qu'il sorte. Donc, j'arrive chez moi et tout contente je me fabrique mon arme en remplissant mon bas de pièces, j'en avais beaucoup car tous les centimes, je les mettais de côté pendant un an et parfois je rajoutais des pièces plus grosses. Et voilà, je remplis mon bas du pied à la cheville et le fais tourner comme Charles Bronson dans le film. Génial, je me dis car c'est un peu lourd et quand tu dois te prendre ça dans la figure et ce qui est bien c'est que le bas s'étire bien évidemment. J'étais contente, ça marchait. Puis comme, j'avais la maladie, des clous, des pointes, des vis et des boulons, j'ai pensé aux boulons car j'en avais de toutes les grosseurs et je me suis dis que j'allais en mettre à la place des pièces, que ça ferait encore plus mal quand il le prendra dans la gueule. Je prends donc des boulons que je mets dans mon bas. J'avais pris des gros et des moyens. C'était déjà beaucoup plus lourd que les pièces. Il y a bien des années, je devais avoir 40,43 ans quelque chose comme ça. Ah ! il était lourd mon bas je l'avais rempli pareil du pied à la cheville donc c'était parfait pour moi et j'étais contente et je me disais : attends connard quand tu vas te prendre ça dans la gueule... je soupèse et j'en rajoute un peu. Voilà le moment de faire l'essai. Ah misère de misère, je fais tourner le bas et voilà le bas qui craque et les boulons qui volent partout cassant des vitres, des objets auxquels je tenais. J'avais pris soin en plus d'écarter ce qui craignait pour que le bas ne cogne dans rien. Ah ! Elle est bien la Mari jo tient, elle aurait dû y penser que les boulons ferait céder la couture du pied. Du coup, j'ai abandonné cet arme car je me suis dit que si le bas craquait quand j'aurai le connard en face de moi, j'aurai bonne mine. J'avais vraiment de la Haine à l'époque. Du coup, j'ai gardé mon poing américain, mes couteaux et ma bombe lacrymogène et depuis six ans, j'ai rajouté un taser. Les gens ne comprennent pas pourquoi il me faut toujours des vêtements avec beaucoup de poches et ben voilà c'est tout simple et moi quand ils me posent la question, je leur réponds que j'aie besoin de poches c'est tout, et je me marre en douce.

    J'adore la vidéo, en fin la chanson, c'est super. Bon la photographie c'est du cerdan, mystère mystère. 

    Bonne soirée The One.

    6
    Samedi 4 Avril à 18:14

    Vu les traces autour il doit y avoir beaucoup de gens ou d'animaux qui se demandent de quoi il en retourne !

    Bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :