• today journée du LABOUR-BOUR-BOUR.

     

     

    Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 9 Janvier à 05:32

    Prenons soin de notre terre 

    que j'aime ce moment en musique !!

    merci Cerdan bonne continuation

    2
    Mercredi 9 Janvier à 06:27

    il reste des mottes, à  mon avis  le tracteur  doit encore passer  pour affiner la terre !

    J' aime bien  les bruits de la ferme, comme celui  d' une mare envahie de grenouilles !

     Passe une bonne  journée

     Bise

    3
    Mercredi 9 Janvier à 06:29

    Déjà le labour !! je croyais que c'était au printemps !
    Belle journée Cerdan gros bisous 

    4
    Mercredi 9 Janvier à 06:41

    Autour de chez moi les énOOOrmes engins ont aussi commencé leur travail !

    Ca me fait penser à mon pépé chéri avec son cheval et sa petite charrue ...

    Et dire qu'il n'y a qu'une soixantaine d'années de différence entre les deux. sarcastic

    Bon mercredi tristounet ...
    Bisoux, cher cerdan

     

    5
    Mercredi 9 Janvier à 07:39

    Il va tout de même falloir laisser la terre se reposer en cette période hivernale.

    Bises et bon mercredi Cerdan

    6
    Mercredi 9 Janvier à 08:13

    Oui prenons soin de notre terre et ces champs se reposent ! . Bonne journée Cerdan ,bisous , 

    7
    olga
    Mercredi 9 Janvier à 08:34

    Mais il est où le gros tracteur ? J'aurais bien aimé le voir. J'aime les tracteurs, surtout les rouges ! yes 

    Vivement le temps des semailles que l'on voie la nature se réveiller réchauffée par le soleil....smile

     

    8
    Mercredi 9 Janvier à 08:36

    Bonjour Cerdan, merci pour ton passage sur mon blog. Quel travail de labourer!!! Mais la satisfaction de refaire des semailles, peut être de céréales??? çà sent le printemps arrivé. Il faut encore attendre. Bonne journée. Amitiés.

    9
    Mercredi 9 Janvier à 09:37

    En cette nouvelle année 2019 labourer l'année 2018 pour enfouir les mauvais moments et faire ressortir ce qui fera que la récolte sera bonne. Rien ne sera facile rien ne sera donné

    Juste une bise de belle journée 

    10
    Mercredi 9 Janvier à 10:26

    Il faut préparer les prochaines semailles et les prochaines récoltes....

    Un beau cliché.

    Bonne journée

    11
    Mercredi 9 Janvier à 10:44

    Jolies photos cool

    Belle journée Cerdan, bises, câlins Charly wink2

    12
    Mercredi 9 Janvier à 11:21

    Labour d'automne est très important, au jardin, il faut également retourner la terre à cette époque.

    Biz

    13
    Mercredi 9 Janvier à 14:17

    Ils labourent de moins en moins par ici, c'est la nouvelle façon de cultiver. De l'engrais vert tout l'hiver ou presque et puis  ils enfouissent et la terre n'est que légèrement retournée. 

    Bon mercredi. 

    14
    Mercredi 9 Janvier à 16:57

    Ton titre est terre à terre !

    Mais tu as peut-être des problèmes d'élocution à cause du froid? Oh! t'es pas bourré quand même !he

     

     

    15
    Mercredi 9 Janvier à 21:48

    Merci de ton passage chez moi. Biz. Aline

    16
    Jeudi 10 Janvier à 19:17

    Bonjour cerdan,

    Alors là, c'est l'évasion ta bannière, elle me fait rêver. Celle d'avant était belle, mais de loin, je préfère celle-ci sans hésitation. 

    Il est immense ce champs. La terre est sacrément sèche. J'y ferai bien pousser du cannabis. Ça ferait un très beau champ avec cette belle plante bien verte et ça ferai aussi une superbe photographie et un sacré revenu pour le gars. Mais faut des gardiens. 

    Quand je prête mon p'tit tracteur à mes voisins, je l'entends revenir de loin, je l'attends je l'attends et il en met du temps à arriver et je suis contente de le retrouver. Il ne m'a jamais fait le coup des ratés, du hoquet et tout le reste mais il m'a fait trois quatre fois le coup de ne pas vouloir démarrer. Ces jour-là, Monsieur jouait les paresseux,  il n'avait pas envie de travailler le coquin. Mais je le comprends car quand il me voit arriver la clef à la main, il doit trembler et appeler au secours à l'idée des misères que je vais lui faire.

    Elle est chouette cette p'tite chanson enfantine et Elmer foot Beat, j'avais oublié. Pôvre p'tit gars abandonné au milieu des sillons par la cruelle villageoise. Mais il a sa revanche l'animal quand elle revient. Ah ! Je comprends mieux pourquoi les gars mettent aussi longtemps à labourer un champ, ils font du labour bour bour supplémentaire. Que veux-tu commenter sur cette chanson, j'imagine la BD interdit au moins huit ans oui l'âge a changé car maintenant va faire croire à un gamin de quatorze ou même douze ans qu'il est né dans les choux, ou que c'est Cigogne qui l'a déposé. Ils ne te croient plus, ils savent et c'est à peine s'ils ne savent pas mieux que nous. Donc huit ans c'est l'âge maintenant car elle est coquine cette chanson mais c'est Elmer Foot Beat. Il y avait longtemps que je n'avais pas eu le regret de ne pas savoir dessiner. Je t'aurai fait deux trois dessins de ce p'tit gars tout seul, obligé de subir l'abandon mais suffit d'écouter la chanson et les images défilent dans la tête.

    On est gâté, trois photographies de la terre, deux bandes son et une superbe bannière alors que demande le peuple... il lui suffit tout simplement d'aller chez cerdan et la vie est belle, ce n'est pourtant pas compliqué. Allez tous sur nos tracteurs, ceux qui n'en ont pas grave, ils trouveront une p'tite place et on emmène nos remorques et on mènent les gens. Ah ! ben non, ça ne va pas car ça fait penser un peu aux pauvres gens dans les remorques qui partaient à la guillotine. Bon, il doit bien y avoir des remorques modernes pas belles mais on s'en fiche le principal c'est d'emmener du monde et... et quoi ? Mince j'ai perdu ce que je voulais écrire. Bon ben tant pis de toute façon, c'était sans importance car on emmènera personne sur nos p'tits tracteurs. 

    Allez je poursuis mon chemin pour l'article d'aujourd'hui car j'ai du retard. 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :