• A bientôôôôôôôô ... mais attention à Le Toboggan !

     

     

     

     

     

    Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Juin à 06:29

    oh oui, je fais attention !!!

    je t'aime lundi, mardi, etc....

    à très bientôt

    2
    Lundi 24 Juin à 07:05

    Pas pour moi ...

    " Bon début de semaine et dernier jour de blogosphère pour moi !
    Départ demain matin, en espérant sans canicule pour le voyage ...
    Retour ? Dans une semaine ou plus si affinités.
    Gros bisoux et ... à bientôt ! "

    3
    olga
    Lundi 24 Juin à 07:12

    Allo, Cerdano ? Un p'tit message pour te dire que moi ausi, le lundi, le mardi et tous les jours....yeswink2

    Et plouf ! Il pleut ! oh

    4
    Lundi 24 Juin à 08:12

    A bientôt donc !

    Bises et bon début de semaine

    5
    Lundi 24 Juin à 10:22

    Bonne journée (pluie pour moi et bien contente) 

    6
    Lundi 24 Juin à 11:37

    @ très vite Cerdan wink2

    Belle semaine, bisous

    7
    Lundi 24 Juin à 15:20

    Non pas le toboggan !

    A bientôt.

    8
    Lundi 24 Juin à 21:05

    Bonsoir cerdan,

    Oui attention au tobogan, cerdan sait de quoi il parle. 

    A bientôôôôôôôô, c'est le cri de cerdan glissant sur le toboggan, il ne sait pas où il va atterrir. Il dévale à la vitesse grand V, essaie de se retenir sur les bords sans y parvenir. Un grand virage arrive et hop voilà cerdan qui se retrouve déstabilisé et dans le mauvais sens. Il essaie de ralentir avec les pieds  sur le bord droit mais là aussi rien n'à faire, il dévale toujours. Il entre dans un tunnel, tout est vert, glisse encore et encore. Content, il voit enfin la fin du tunnel hélas un nouveau un virage est là, comme s'il attendait cerdan. Les autres tournaient à droite, celui-ci va à gauche et le voilà de nouveau secoué. Ah ! Qu'il est long ce toboggan, il se demande s'il va finir par avoir une fin. Mais ce virage le fait prendre une position bien inconfortable. Ça l'a tellement secoué que le voilà sur le dos, les pattes en l'air et la tête en avant. Là, grosse panique car il ne voit plus le parcours et là il ne sait pas ce qu'il va lui arriver et d'ans la panique il se met à appeler son Seigneur à la rescousse.

    - Seigneur, ai pitié de mouaaaaaah

    Et le Seigneur lui répond :

    - Comment cerdan, veux-tu que j'aie pitié de toi ? Ne sais donc tu pas que la pitié, je l'ai pour tout le monde 

    - Mais bordel fait quelque chooooooose

    - cerdan, veux-tu ne pas jurer comme ça

    - Y a pas de fin, je ne sais pas où je vais, je vois rien alors aide mouaaaaaaaah

    - Je t'aiderai si tu promets de ne plus embêter la grande et Sainte Mari jo car je te vois.

    Bidigoung bididoung bididoung, cerdan se cogne de partout et le voilà sur le ventre, la tête vers le haut en brassant l'air pensant qu'il va pouvoir ralentit la descente ou peut-être remonter. Bref, il fait n'importe quoi dans son affolement.

    - Quel con ce Seigneur madmadmad grrr grrr grrr

    - Que dis-tu cerdan ?

    biggrin oups, ça m'a échappé oops

    - Je te laisse à bientôt cerdan

    - Ne m'abandonne pas Seigneur, reviens reviens je t'aime et pas que le dimanche, le lundi aussi et le mardi et tous les autres jours

    - N'aggrave pas ton cas cerdan en mentant. Ne sais-tu pas que mentir est un péché ?

    Bon sang qu'il est long ce toboggan, que de virages et quelle vitesse et demander de l'aide en même temps ça n'est pas chose facile. Mais quelle idée aussi de vouloir faire le malin quand on a plus 20 ans.  Dans sa jeunesse il plongeait tout nu dans la mer, là il a eu, heureusement l'idée de mettre son maillot de bain léopard et ça le Seigneur va en tenir compte.

    - Alors veux-tu cesser t'ennuyer Sainte Mari jo et jeter ce maillot de bain ridicule et qui n'est plus de ton âge ? Mais attention à ta réponse car si tu mens, je reviendrai et là, contrairement à ce que l'on pense de moi, je ne te pardonnerai pas et la sentence sera dure. 

    - Oui oui oui promis, je ne lui ferai plus de misère mais arrête cette descente

    Plouf plouf plouf cerdan voit enfin la fin du toboggan mais le voilà qui ricoche sur l'eau ; plouf plouf plouf plouf et n'arrive pas à se diriger. Tout le monde le regarde et se pose cette question, comment un être humain peut-il ricocher ? Et voilà le toboggan pris d'assaut car tout le monde veut essayer de ricocher.

    Après plusieurs minutes de ricochets, cerdan est enfin hors de l'eau et se dirige vers sa cabine, se sèche, se rhabille, jette son maillot de bain léopard à la poubelle, monte dans sa voiture et rentre chez lui. 

    Sa bien-aimée lui demande s'il a passé un bon après-midi et s'il y retourne demain. Mais épuisé, il s'assoit dans son fauteuil, ne dit rien et boit tranquillement le whisky que sa bien-aimée lui a porté. Quelle aventure se dit-il. 

    Puis près à boire une gorgée, le visage du Seigneur apparaît dans son verre et commence à lui parler mais cerdan prit de panique échappe son verre et file se planquer sous les draps. Tient cerdan jouerait-il des castagnettes ? Mais non, ce sont ses genoux qui s'entrechoquent. Oh pas de peur non, cerdan n'a jamais peur mais c'est tout simplement nerveux. Une bonne nuit de repos et demain, rien n'y paraîtra plus.

    Bonne soirée.

    Il a fait qu'un tube Edouard mais quel tube, qui ne l'a pas chanté. Mais non cerdan ce n'est pas le tunnel, un tube c'est tout simplement un succès. Allez repose-toi demain ça ira mieux.

     

    9
    Lundi 24 Juin à 22:18

    bonne semaine qui commence chaudement!!! bon moi j'aime assez, mais pas trop haut quand même!!! lol!!! j'ai fait les courses pour la semaine!!! une bonne chose de faite!!! bisous Sylvie

    10
    Dimanche 30 Juin à 12:34

    Bon dimanche M'sieu The One et soyez sage. Bon pas trop quand même car après on s'ennuie ou plutôt on s'emmerde.

    Mais je vois que tu es encore coincé dans ce toboggan, tu es infernale, arrête de courir comme ça après les filles en maillot bain, choisis plutôt celles qui restent à faire bronzette, il y a moins de risque.

    wink2

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :